Des fleurs bonnes à croquer

Published:mars 12th, 2010

fleur-courgette

« Dansons la capucine, y’a pas de pain chez nous… » La comptine propose de danser. Mieux vaut manger !Vous en avez gros sur la patate de toujours manger la même chose ? Pourquoi ne pas essayer les fleurs ? Chacun consomme déjà du persil, de la ciboulette, du fenouil ou du thym. En salades, dans les desserts, dans les cakes, les sauces, les crèmes : les fleurs sont délicieuses.

Quelques précautions, cependant. Dans votre jardin, mieux vaut éviter les pesticides, les engrais ou les produits chimiques, les usines ou les pompes à essence. Les fleuristes ne sont pas une bonne idée non plus parce que les fleurs sont souvent traitées. Mais certains maraîchers et les épiceries bio en proposent parfois.

Mieux encore : la nature. Dans les champs ou dans la forêt, impossible de faire chou blanc. Il suffit de rester loin de la route et des champs cultivés. Et pour ne pas manger les pissenlits par la racine, s’assurer de la comestibilité est obligatoire. Vital, même ! Sur une même plante, certaines parties sont délicieuses, d’autres toxiques, voire mortelles ! Le feuillage du pied de pomme de terre est, par exemple, toxique.

Un guide botanique avec photos et croquis est nécessaire. Et, au moindre doute, consulter un pharmacien n’est pas un luxe.

Comme pour les autres aliments, il faut choisir des fleurs fraîches, de préférence cueillies le matin juste après la rosée. Et, avant de consommer, nettoyer les insectes, le pistil et les étamines, porteurs de pollen, dangereuses pour les personnes allergiques. Prudence, donc.

Quelques idées

Parfumer les beignets avec des fleurs de courgette ou d’acacia, les omelettes avec du lys rouge ou de la bourrache. Et pourquoi pas un peu de violettes dans votre farce ? Pour les desserts, la violette, la lavande ou le coquelicot accompagneront parfaitement des salades de fruit, des gâteaux ou des sirops.

Parfumer son beurre est également une bonne idée. Le basilic, le cerfeuil ou les capucines – au goût poivré ressemblant au radis – les fleurs de ciboulettes ou de bourrache – dont la saveur ressemble au concombre -, permettent d’obtenir de superbes arômes.

En salade, quelques pétales de pensées, de colza, de chrysanthème, de bleuet, de marguerite, de géranium, d’oranger, de jasmin… Ou encore le pétunia et son goût de laitue frisée. Voire des pétales séchées de rose ou de soucis, appelé « safran des pauvres ». Il est même possible de faire des bocaux pour l’hiver !

Donc, si vous pensez compter fleurette bientôt, oubliez le bouquet. Cuisinez plutôt une bonne salade !

Partagez votre avis sur Des fleurs bonnes à croquer



Page copy protected against web site content infringement by Copyscape