Le Light : un poids lourd de l’industrie

Published:mars 11th, 2010

produits-light

Produits allégés, produits minceurs,  ligne, 0%…  Depuis les années 80, le light connait un succès fulgurant. Au début principalement consommés par les femmes, ces produits font maintenant partie de la vie quotidienne de 25 % des Français. Bien que les bienfaits ne soient pas scientifiquement avérés, ces produits représentent une mine d’or pour l’industrie alimentaire.

Les versions light sont bien plus onéreuses. Et l’achat de produits allégés représente environ 12 % des dépenses alimentaires. Il peut monter, pour les plus férus, jusqu’à 36%. Quant au matraquage marketing, il laisse peu de place au bon sens…

Que de chemin parcouru depuis 1964, lorsque Taillefine commercialise son fromage blanc 0% de matières grasse, inventant ainsi le premier produit alimentaire allégé. Depuis : chips, fromages, soupes, barres chocolatées et même bonbons sont disponibles en version light ! Ces produits allègent vos finances. Mais votre poids ?

Un danger potentiel

Aucune étude scientifique n’a jamais montré que les produits allégés faisaient maigrir. Au contraire, les professionnels de santé s’accordent à dire que, pour combler le manque de réconfort, la consommation est plus élevée. Maigrir en mangeant plus n’est toujours pas possible !

Les matières grasses ne se bornent pas à apporter des calories. Ils produisent le goût, la texture. Pour combler ce manque dans le light, les fabricants ajoutent des gélifiants, du sucre, de l’eau et même de l’air. Le chocolat allégé serait même un mythe. S’il contient moins de sucre, le taux de graisse est augmenté. Résultat : certains produits allégés sont presque aussi caloriques que la version originale.

Certains additifs pourraient même être nocifs à long terme. Voire provoquer des dysfonctionnements de la prise alimentaire. Les édulcorants pourraient perturber l’assimilation du vrai sucre. Le corps reçoit un signal « sucré », mais ne produit pas d’insuline. Au final, la régulation du sucre dans le sang ne se fait plus correctement.

Reste que certains produits light sont vraiment intéressants. Par exemple la mayonnaise, la vinaigrette ou la crème fraîche. Donc, en faisant attention et en lisant les étiquettes, les produits allégés peuvent aider au contrôle de l’alimentation en vue de perdre du poids.

Partagez votre avis sur Le Light : un poids lourd de l’industrie



Page copy protected against web site content infringement by Copyscape