Ne pas grossir au printemps

Published:mars 13th, 2010

spring-summergirl

Prendre quelques kilos pendant l’hiver ressemble, pour certains, à une malédiction. Mais attention au printemps ! Les beaux jours sont également sources d’aliments qui font grossir, à consommer avec modération pour ne pas gâcher l’arrivée de l’été… Le soleil est de retour. Les pique-niques, les dîners sur la terrasse et les barbecues aussi.  Le cœur est léger, mais l’estomac ne devrait pas être lourd.

Les erreurs à ne pas commettre

Un weekend festif dans le jardin se profile ? Attention aux hamburgers et aux steaks. Mieux vaut choisir des viandes maigres.

Lorsque la température remonte, les marchands de glace ont le sourire. Ces petites gourmandises comportent leur lot de calories.

Le petit joue au foot ? Le jour du match, le marchand de hot-dog ne sera pas loin. Ces saucisses, succulentes, sont des nids de graisse. Sans mentionner le pain et les sauces. A éviter également : le pop-corn et les chips…

Et Pâques qui approche… Du chocolat tous les jours. Rien de tel pour emmagasiner quelques kilos. Mieux vaut se contenter de croquer un morceau de chocolat noir et de laisser les autres confiseries pour les enfants.

Les fruits et légumes sont légions en cette période de l’année. Mais assaisonner ses asperges de sauce hollandaise, ses fraises de crème fouettée et faire baigner sa salade dans la vinaigrette n’est pas conseillé. Un aliment sain peut ainsi tourner au désastre calorique ! La moutarde et les herbes fraîches ou le jus de citron feront un accompagnement agréable.

Quant aux boissons… Glacées, milkshakes, cocktail, bière ou verre de vin sur la terrasse d’un café, accompagné de quelques cacahouètes, peut-être… Plusieurs centaines de calories en quelques minutes de bon temps.

Le piège des régimes de printemps

Mais céder à la tentation inverse n’est pas la solution non plus. Attention aux régimes de printemps ! Ils fleurissent ! Les kiosques s’emplissent de magasines proposant LE régime miracle. Certains ne sont que fantaisistes. Mais d’autres peuvent être dangereux, créer des déséquilibres nutritionnels ou un risque de yo-yo.

A savoir : supprimer totalement un catégorie alimentaire n’est jamais bon. Tout comme une perte de poids trop rapide, qui implique un régime restrictif. Moins de 1 200 calories par jour ? Bonjour aux carences nutritionnelles. Et, sachez-le, aucun aliment ne brûle les graisses !

La solution ? Changer son alimentation, sur le long terme, manger de justes proportions de chaque catégorie alimentaire et faire du sport.

Une evaluation of “Ne pas grossir au printemps”


Evaluation par fatima haddadi, février 21, 2012

mon avis a moi c de bien manger mais de ne jamai grignoter entre les repas . et de marché ou de fair nimporte quelle activité . est ce que cela est vrais ?


Partagez votre avis sur Ne pas grossir au printemps



Page copy protected against web site content infringement by Copyscape